Archiver à l’époque du numérique – l’autre coprésence

Vous trouverez ci-dessous la présentation correspondant à une intervention portant sur le projet Archiver à l’époque du numérique, intitulée « un défi épistémologique » (13 juin 2014). Celle-ci prend place dans le cadre de l’atelier international L’autre coprésence co-organisé par Giusy Pisano et Jean-Marc Larrue à l’Université de Montréal.

L’enjeu de cette présentation est de réinscrire ce projet dans le cadre d’un tournant historiographique – dont il est à la fois un symptôme et un vecteur – qui voit un retour de l’archive s’articuler avec ce qui est souvent désigné comme l’ère du témoin (ou de la victime). Cette communication propose donc de relier une réflexion sur des enjeux mémoriels avec un questionnement portant sur les formes de médiation du passé (ici à partir de l’étude de cas d’une archive en ligne).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *