Images, cinéma et Shoah

Il y a quelques semaines, je partageais sur ce carnet de recherche, l’article « De l’usage de la notion d’authenticité au cinéma Le cas de la réalisation et de la réception de Shoah » que j’ai publié dans l’ouvrage collectif Images, cinéma et Shoah.

Pour une fois, je me permets de reproduire sur ce carnet un texte dont je ne suis pas le signataire. Il s’agit de l’introduction de cet ouvrage. Ce choix s’explique par le fait que ce texte intègre une longue référence (pages 12 à 14) à un court texte que j’ai déjà publié sur ce carnet en 2013: Shoah, entre impression de réel et récit réaliste.

Ce texte est la réponse que j’avais faite à l’appel à communication du colloque qui est à la base de cet ouvrage. Cette référence constitue un bel hommage au travail que j’ai mené sur Shoah, c’est pourquoi j’ai souhaité le partager ici.

Si vous souhaitez citer un extrait du texte en question, je vous invite tout de même à le faire à partir de l’original:

Rémy Besson, « Shoah, entre impression de réel et récit réaliste« , Cinémadoc, 15 juillet 2013.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *