Petit essai de lecture critique – séminaire

“Soit vous demeurez dans cette ouverture, vous en approfondissez l’expérience (…) Mais les mots prévus viennent à vous manquer. Alors se pose une nouvelle alternative: soit vous demeurez muet, et personne, même pas vous-même, ne saura rien de ce qui se passe, car une muette expérience (cet instant-là) ne fera jamais une véritable expérience (l’éventuelle sagesse ou science que l’on peut tirer de cet instant-là). Soit vous tentez ce qui me semble à la fois nécessaire et impossible à tenir jusqu’au bout: trouver les mots malgré tout pour cette expérience, trouver les jeux de langage capables d’accorder malgré tout cette expérience à notre pensée.”

Georges Didi-Huberman, entretien avec Frédéric Lambert et François Niney, “La Condition des images”, in L’Expérience des images, Editions de l’INA, 2011, p. 86-87.

La semaine dernière avec Christian Delage, dans le cadre du séminaire Pratiques historiennes des images animées, nous avons effectué de manière impromptue ce qui pourrait être appelé un petit essai de lecture critique, à partir d’un  extrait d’un texte d’Enzo Traverso, issu de son ouvrage Le Passé, modes d’emploi. Il s’est agi d’analyser ces quelques lignes, ainsi que de les mettre en contexte, les déplier,  les faire résonner avec d’autres textes.

Cette semaine, le séminaire se tiendra le jeudi 3 novembre à partir de 9h.  Cette pratique réflexive sera poursuivie avec l’analyse de deux courts extraits d’un ouvrage d’entretiens, intitulé, L’Expérience des images, qui vient d’être publié par les Editions de l’INA. Le premier entretien est accordé par Umberto Eco, le deuxième par Marc Augé et le troisième par Georges Didi-Huberman. Les citations sont issues de ce dernier entretien, mené avec Frédéric Lambert et François Niney (pages 95 et 105 de l’ouvrage).

Petit essai de lecture critique (2)

Petite essai de lecture critique (2)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.