Le cinéma peut-il nous apprendre l’histoire ?

Je me permets de partager ici les premières lignes d’un compte rendu publié sur la revue en ligne Lectures, car il porte sur un sujet qui a régulièrement été étudié sur ce carnet de recherche, soit les rapports entre histoire et cinéma, cette fois abordé du point de vue de l’enseignant.

Publié dans la collection « Ressources Formation » (Scérén-CRDP), Le cinéma peut-il nous apprendre l’histoire de France ? aborde des questions relatives aux usages sociaux des films en plaçant au centre de l’analyse les perceptions du passé partagées par les élèves. Pragmatique, Dominique Briand, professeur d’histoire à l’IUFM de Basse Normandie développe une analyse qui se situe à l’articulation entre une approche relevant du domaine de l’histoire par les films et une initiation à l’éducation aux images. Pour cela, il part du constat que les enfants et les adolescents évoluent quotidiennement dans un environnement médiatique diversifié (internet, télévision, cinéma, presse écrite, etc.). Il remarque que la place exercée par les films historiques est certainement supérieure pour eux, à celle de l’enseignement de l’histoire. Ainsi, le récit transmis à l’école est-il devenu second, depuis maintenant de nombreuses années. Selon l’auteur, il permet simplement d’amender, d’encadrer et de compléter une conception déjà établie par ailleurs. (lire la suite)

Référence: Dominique Briand, Le cinéma peut-il nous apprendre l’histoire de France ?, CRDP de Basse-Normandie, coll. « Ressources Formation », 2013.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *