Représentation de la Shoah au cinéma

Je partage ici le programme d’une journée d’étude organisée à Bruxelles, le mardi 27 janvier 2015, à laquelle je vais participer. Il s’agit d’une journée de formation destinée aux enseignants belges intéressés par Les représentations de la Shoah au cinéma. Elle prend place au moment des commémorations du soixante-dixième anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau.

Montrer comment le cinéma, art du visible se confronte à un tel événement qui se singularise en tant qu’entreprise de disparition radicale sera un des enjeux de ce colloque. Par ailleurs, le regard critique des intervenants nous amènera à nous interroger sur l’influence qu’exerce la représentation cinématographique de la Shoah sur notre vision historique de l’événement. Cette journée alliera exposés théoriques sur le sujet et ateliers pratiques d’analyse de l’image (source: Enseignement.be).

Programme de la journée :

9h30 : Accueil des participants par l’équipe de Démocratie ou barbarie
10h : Ouverture de la journée par le Professeur Thomas GERGELY (ULB) : ‘De l’éviction des Juifs à leur destruction’

10h30 : ‘La résistance juive au cinéma’ par Rémy BESSON (Université de Toulouse)

11h15 – 11h30 : pause café

11h30 : ‘Interdépendance entre images documentaires et images de fiction’ par Anne ROEKENS (Université de Namur)

12h15 : ‘Paroles d’archives’, présentation des documentaires de la collection par Frédéric CRAHAY (Mémoire d’Auschwitz asbl)

14h – 16h : Deux ateliers autour des représentations cinématographiques de la Shoah seront proposés aux enseignants. Ils seront animés par :
– Ophir LEVY (Mémorial de la Shoah – Paris)
– Marc MALCOURANT (C.A.V. Liège)

Lieu : Salle Wallonie-Bruxelles (6A 101) au Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles : Boulevard Léopold II, 44 – 1080 Bruxelles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.