Territoire et Intermédialité

Vous trouverez ci-dessous les premières lignes d’un appel à communication pour une journée d’étude intitulée Territoire et intermédialité organisée par les doctorants du laboratoire LLA-CREATIS (Toulouse 2). Elle se déroulera à Toulouse le 26 novembre 2015. Je me permets ce partage avec d’autant plus de plaisir que je prends part au comité scientifique.

“La multiplication des approches transversales à l’intérieur des Sciences humaines, accompagnée par les phénomènes de mondialisation et l’évolution générale des frontières nationales et culturelles historiques, paraît contester la pertinence des frontières disciplinaires traditionnelles. La notion éminemment polysémique de territoire, que nous proposons de convoquer à l’occasion de cette journée d’étude, pourrait sembler mise en péril. Un territoire se définit comme un espace plus ou moins tangible recouvrant à la fois des réalités naturelles, culturelles (territoire linguistique, identitaire), ou juridiques (territoire national, agglomération) extrêmement diverses, qui se croisent, s’attirent ou s’excluent, et semblent à ce titre entrer fortement en résonance avec l’idée d’intermédialité. Le territoire, espace à conquérir, est par essence mouvant (lire la suite).”

Comité organisateur: Joscelin Bollut, Nina Jambrina et Agatha Mohring (Université Toulouse-Jean Jaurès).

Vous avez jusqu’au 15 juillet 2015 pour envoyer vos propositions!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.