Sociologies visuelles

Je me permets de partager ici les premières lignes d’un compte rendu du numéro de la revue L’Année sociologique dirigé par Pierre-Marie Chauvin et Fabien Reix , consacré à la sociologie visuelle, que je viens de publier dans la revue en ligne Lectures.

Dans l’espace francophone, l’expression « sociologie visuelle » renvoie à un ensemble hétérogène de recherches considérées comme étant aux marges de la discipline. En effet, c’est bien plus dans le domaine de l’anthropologie que le film et, dans une moindre mesure la photographie, ont progressivement été reconnus à partir des années 1960. En sociologie, c’est aux États-Unis que le visuel a plus systématiquement été étudié (Visual Sociology) depuis le milieu des années 1980. Comme l’expliquent Pierre-Marie Chauvin et Fabien Reix, qui ont dirigé ce numéro de la revue L’Année sociologique sur le sujet, cette absence de reconnaissance institutionnelle ne correspond pas forcément à un retard de la part des chercheurs francophones (lire la suite).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *