Précis de photographie – Maresca et Meyer

Je me permets de partager ici les premières lignes d’un compte rendu de l’ouvrage méthodologique de Sylvain Maresca et Michaël Meyer Précis de photographie à l’usage des sociologues, que je viens de publier dans la revue en ligne Sens Public. Il peut notamment être mis en lien avec le numéro 8 de la revue Poli consacré aux images de la science  et avec les travaux menés par les chercheurs associés à Culture Visuelle.

Aux États-Unis, depuis la fin des années 1990, la sociologie visuelle (Visual Sociology) constitue un champ de recherche à part entière. Celui-ci possède ses institutions : revue universitaire, association, conférence annuelle et parcours universitaire. De plus, comme le rappellent Sylvain Maresca et Michaël Meyer, six manuels universitaires ont été publiés sur le sujet entre 1998 et 2001. L’objet du Précis de photographie à l’usage des sociologues – sous-entendu francophones – est donc, avant tout, un transfert de connaissances depuis une aire culturelle vers une autre. Il est entendu que, traditionnellement, ce champ se divise en deux sous-spécialités, la sociologie sur les images et la sociologie avec les images (lire la suite).


Une réflexion sur « Précis de photographie – Maresca et Meyer »

  1. Merci Rémy pour ce compte rendu que je découvre seulement maintenant. Les critiques sur les limites de notre ouvrage me semblent pertinentes, en particulier sur la non prise en compte de l’ensemble des modalités du visuel. Effectivement, nous avons pris le partie de nous limiter à une catégorie d’images, la moins répandue dans les travaux de sciences sociales, pour tenter d’en faire avancer concrètement la mise en œuvre. En revanche, il me semble que nous insistons à plusieurs reprises sur le lien direct qui existe entre les choix techniques de prise de vue et les postures d’enquête, voire les conceptions de la recherche sur le terrain. A cet égard, l’utilisation de la photographie ne fait que raviver les interrogations épistémologiques propres à nos disciplines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *