Représentations cinématographiques du passé et histoire culturelle

Dans le cadre du séminaire Histoire du cinéma et ses méthodes (CIN 6047) donné par Louis Pelletier à l’Université de Montréal, j’ai eu le plaisir de présenter le 17 octobre 2016 un état des lieux problématisé des recherches s’inscrivant dans le champ Histoire et cinéma, que j’ai orienté à la fois sur un axe temporel assez classique (1958-2016) et sur une distinction entre film, cinéma et nouvelles écritures cinématographiques. Le tout a permis d’aborder la complémentarité et les différences entre une approche des films comme sources, des films comme objets, des films comme récits historiens et du cinéma comme fait social total. Cela explique pourquoi j’ai donné à cette séance le titre suivant: Représentations cinématographiques du passé et histoire culturelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.