Numériser, filmer et partager les archives

Je partage ici avec plaisir les premières lignes d’un article qui vient de paraître dans le quarante-deuxième Bulletin de l’Association française des détenteurs d’archives audiovisuelles et sonores (future revue Sonorités) , sachant que la publication en question est en accès libre. Ce texte est intitulé, « Numériser, filmer et partager les archives : penser une forme créatrice de lien(s) ».

Cet article porte sur le rôle que peut jouer la réalisation d’entretiens sonores et filmés lors de la numérisation d’un fonds d’archives conservé par une structure associative. Le principe consiste à penser les liens qui peuvent être créés entre des documents numérisés mis en ligne et les paroles des acteurs de l’histoire ayant manipulé ces documents. L’étude de cas considérée est la conception d’une archive en ligne à partir du fonds de la troupe de théâtre yiddishophone Dora Wasserman. Celle-ci s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche international initié par Éric Méchoulan au Centre de Recherches Intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques (CRIalt, Université de Montréal, 2011-2014), dont j’ai assuré la coordination scientifique. Le titre de celui-ci, Numériser, filmer et partager les archives, en résume l’enjeu à partir du moment où l’on comprend celui-ci comme l’exposition d’un problème contemporain et non comme l’énoncé d’une injonction s’inscrivant dans l’ère du temps (lire la suite).

Rémy Besson, « Numériser, filmer et partager les archives : penser une forme créatrice de lien(s) », Bulletin de l’AFAS [En ligne], 42, 2016, URL : http://afas.revues.org/2980 ; DOI : 10.4000/afas.2980


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.