Réappropriation de leur image par les Premières nations au Québec (cours)

Dans le cadre du cours Cinéma politique (Université de Montréal), j’ai eu l’occasion de donner une séance à propos de la Réappropriation de leur image par les Premières nations au Québec. Cette séance a permis de réfléchir à des enjeux de représentation, mais également de poursuivre la réflexion engagée sur la notion de geste politique à travers l’étude du film d’Alanis Obomsawin, Kanehsatake 270 ans de résistance.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.