Le cas The U.S. and the Holocaust (Ken Burns, Lynn Novick et Sarah Botstein, 2022) – séminaire le 28 octobre 2022

Dans le cadre du séminaire du groupe de recherche Arcanes (dont je suis un membre), j’ai le plaisir de présenter mes travaux lors d’une séance intitulée Les arts trompeurs dans les arts vivants et le cinéma. Celle-ci se déroulera le 28 octobre à 10h (heure de Montréal) en visioconférence. 

Durant la première partie de cette séance Sabine Lenk et Franck Kessler présenteront leurs travaux. Dans la seconde partie de la séance, je vais partager les recherches actuelles que je mène sur la série documentaire  The U.S. and the Holocaust (Ken Burns, Lynn Novick et Sarah Botstein, 2022). Ce sera l’occasion de croiser une réflexion sur le devenir archives des témoignages filmés et sur leurs usages dans des films documentaires historiques. 

Résumé:

À travers l’étude du cas The U.S. and the Holocaust (Ken Burns, Lynn Novick et Sarah Botstein, 2022), cette communication porte sur l’émergence de l’usage d’extraits de témoignages filmés archivés dans des documentaires historiques. Cela conduit notamment à se demander de quelles manières de tels extraits sont montés. Dit autrement: est-ce que leur usage est assumé par l’équipe du film? Est-ce qu’ils sont contextualisés par l’exposition de leurs conditions de production? Ou, est-ce que, au contraire, cela relève du non-dit? On peut alors parler de décontextualisation, au sens où, les spectateurs et spectatrices ne reçoivent aucune information sur la manière dont ces entretiens ont, originellement, été menés. Enfin, est-ce que cet usage devient un enjeu du documentaire? Il serait alors possible de parler d’une mise en tension entre tendance à décontextualiser et processus de recontextualisation. L’étude de ces gestes conduit à prendre conscience des conséquences de cet usage sur l’écriture cinématographique de l’histoire proposée. Pour cette communication, je vais surtout insister sur l’usage d’une séquence issue d’un entretien tourné à la fin des années 1970 avec John Pehle par Claude Lanzmann et son équipe pour Shoah (1985).

N’hésitez pas à contacter l’équipe d’Arcanes, si vous souhaitez obtenir un lien Zoom afin de participer à la séance: contact@arcanes.ca 

 



Citer ce billet
Rémy Besson (2022, 23 octobre). Le cas The U.S. and the Holocaust (Ken Burns, Lynn Novick et Sarah Botstein, 2022) – séminaire le 28 octobre 2022. Cinémadoc. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mtcp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.